XX
X


I feel good
X


Film français de Benoît Delépine, Gustave Kervern avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Jean-Benoît Ugeux
Durée :1h43


Synopsis :
Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.


Libre
X


Documentaire de Michel Toesca
Durée : 1h40


Synopsis :
La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir. De leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d'asile.
Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi... Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne. Ce film est l'histoire du combat de Cédric et de tant d’autres.


Critiques :
"Libre" est avant tout un film citoyen. [...] Ce qui compte, c'est la force du message, l'espoir.

Kes (vo)
X


Film anglais de Ken Loach avec David Bradley (II), Colin Welland, Freddie Fletcher
Durée : 1h50


Synopsis :
Billy Casper vit dans une petite ville minière du nord-est de l'Angleterre, à Barnsley, dans le Yorkshire. Il a une douzaine d'annéeset l'univers dans lequel il vit ne correspond pas à son attente. Sa mère ne s'occupe guère de lui son frère aîné Jude, le traite en souffre-douleur. Quelques petits travaux avant l'heure d'ouverture de l'école et de menus larcins lui procurent un peu d'argent de poche. A l'école, Billy est distrait indiscipliné, entouré de camarades et de professeurs plus hostiles qu'amicaux.. Un jour, Billy déniche un jeune rapace; il vole alors dans une librairie un traité de fauconnerie et entreprend de dresser l'oiseau. Il se donne tout entier à cette tâche et lorsqu'un professeur, attentif, lui demande d'exposer à la classe l'art de dresser un faucon, Billy réussit à intéresser tous ses camarades...Mais le gamin a détourné une petite somme d'argent que son frère lui avait confiée pour jouer aux courses : Jude se vengera en tuant l'oiseau, le seul ami de l'enfant.


Critiques :
Une des plus belles réussites du cinéma réaliste britannique.

De chaque instant
X


Documentaire de Nicolas Philibert
Durée : 1h45


Synopsis :
Chaque année, elles sont des dizaines de milliers à se lancer dans les études qui leur permettront de devenir infirmières. Admises au sein d’un « Institut de Formation en Soins Infirmiers », elles vont partager leur temps entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain. Un parcours intense et difficile, au cours duquel elles devront acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.
Ce film retrace les hauts et les bas d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes, à la fragilité humaine, à la souffrance, la maladie, et aux fêlures des âmes et des corps.


Critiques :
Présenté lors du 71eme Festival de Cannes, le nouveau documentaire « De chaque instant » de Nicolas Philibert, a suivi les étudiants d’une école de formation en soins infirmiers de Montreuil durant leur apprentissage du métier.
Un regard véridique, bouleversant mais aussi humoristique sur les difficultés du personnel hospitalier.

Nos Batailles
X


Film belge de Guillaume Senez avec Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch
Durée :1h38


Synopsis :
Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.


Critiques :
Pour son deuxième long métrage (après "Keeper", 2015), Guillaume Senez fait plus que remplir une promesse, il affirme un style et un tempérament. À partir d’un thème intimiste et social, il se livre à une dissection des rapports humains qui repose sur un hallucinant travail avec ses acteurs, qu’ils soient stars, comédiens réputés ou non professionnels.
Positif


Un homme doit faire face au départ de sa femme et à une crise violente dans son entreprise. Un beau film sur la charge mentale que le monde contemporain fait peser sur chacun.
Les Inrockuptibles


Jiburo (vf) (VF)
X


Film sud coréen de Lee Jung-hyang avec Yoo Seung-ho, Eul-boon Kim, Hyo-hee Dong
Durée 1h27


Synopsis :
Pour les vacances, Sang-woo est contraint d'aller à la campagne chez sa grand-mère qu'il ne connaît pas. Mordu de jeux vidéo et de super-héros, ce jeune citadin doit apprendre à s'adapter à cette vie en pleine nature et à cohabiter avec cette vieille femme aussi lente qu'une tortue...


Critiques :
(...) Chronique quotidienne de petits gestes et de situations banales, c'est aussi le portrait d'une société où les individus ont perdu l'habitude de se parler surtout quand ils appartiennent à des mondes différents.
Positif

Un film parfois niais, souvent émouvant, dont la réalisation légère restitue la culpabilité de tous les garçons qui se sont moqués de leurs mamies sous prétexte qu'elles étaient "has-been". Un beau sentiment universel.
Score



Adama (VF)
X


Film d'animation de Simon Rouby avec Azize Diabate Abdoulaye, Pascal N'Zonzi, Oxmo Puccino
Durée : 1h22


Synopsis :
Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l'interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916.


Critiques :
Aucun sentimentalisme, pas une scène tire-larmes, mais une grande sobriété qui rend d'autant plus poignante l'odyssée de ce garçon digne au regard plein de noblesse. Remarquable !
Positif

"Adama" n'est pas si loin de "Valse avec Bachir" dans son esthétique mais aussi dans son regard franc sur un traumatisme collectif.
CinemaTeaser


Un peuple et son roi
X


Film français de Pierre Schoeller avec Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Olivier Gourmet
Duré : 2h01


Synopsis :
En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. UN PEUPLE ET SON ROI croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…


Critiques :
Entre drame intime et fresque historique, le quatrième film de Pierre Schoeller, sept ans après "L'Exercice de l'État", est surtout un grand film politique.
Bande à part

On est impressionné par la qualité de tous les interprètes, de leur énergie et de la justesse de leur jeu d'orateur. Cette superproduction française revendique avec force la vraie filiation cinématographique dont la mère est la photographie et le père, le théâtre.
Positif

Plogoff mon amour, mémoire d'une lutte
X


Documentaire de Laure Dominique Agniel en sa présence
Durée 1h


Synopsis :
Qui s’y frotte s’y pique ! Plogoff, petit bourg tranquille, situé à quelques jets de dolmens de la pointe du Raz, semblait être le lieu idéal pour offrir aux Bretons leur première centrale nucléaire. C’était sans compter sur la capacité de résistance de la population. Dès l’annonce du projet, en décembre 1974, un petit groupe entre en lutte. Ils créent un Comité de défense de Plogoff…
Le film propose le récit de la lutte de Plogoff à travers certains de ses acteurs, et dans un deuxième temps, explore la pertinence de la mémoire au regard des luttes d’aujourd’hui.


Yéti et Compagnie
X


Film d'animation de Karey Kirkpatrick, Jason A. Reisig
Durée : 1h37


Synopsis :
Vivant dans un petit village reculé, un jeune et intrépide yéti découvre une créature étrange qui, pensait-il jusque-là, n'existait que dans les contes : un humain ! Si c'est pour lui l'occasion de connaître la célébrité – et de conquérir la fille de ses rêves –, cette nouvelle sème le trouble dans la communauté yéti. Car qui sait les surprises que leur réserve encore le vaste monde ?


Les frères sisters (vo) (VOST)
X


Film français de Jacques Audiard avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal
Durée : 1h57


Synopsis :
Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?


Critiques :
Un grand tableau nocturne, aplats noirs et le bleu nuit de l’horizon. Puis, des éclats oranges, des coups de feu. L’ouverture des Frères Sisters, le dernier film de Jacques Audiard après sa palme d’or, Dheepan, est impressionnante.
Impressionnante parce que sèche, mais à la fois gracieuse et maîtrisée. Un art certain de la mise en scène.
Un grand et beau western, à la fois tendre et brutal, qui donne une certaine image de l’Amérique : celle d’une nation d’enfants perdus, cupides et incapables d’appréhender les conséquences de leurs entreprises.
àvoiràlire.com

Les frères sisters (vf) (VF)
X


Film français de Jacques Audiard avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal
Durée : 1h57


Synopsis :
Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?


Critiques :
Un grand tableau nocturne, aplats noirs et le bleu nuit de l’horizon. Puis, des éclats oranges, des coups de feu. L’ouverture des Frères Sisters, le dernier film de Jacques Audiard après sa palme d’or, Dheepan, est impressionnante.
Impressionnante parce que sèche, mais à la fois gracieuse et maîtrisée. Un art certain de la mise en scène.

Alad'2
X


Film français de Lionel Steketee avec Kev Adams, Jamel Debbouze, Vanessa Guide
Durée : 1h38


Synopsis :
Après avoir libéré Bagdad de l’emprise de son terrible Vizir, Aladin s’ennuie au palais et ne s’est toujours pas décidé à demander en mariage la princesse. Mais un terrible dictateur, Shah Zaman, s’invite au Palais et annonce qu’il est venu prendre la ville et épouser la Princesse. Aladin n’a pas d’autre choix que de s’enfuir du Palais… Il va tenter de récupérer son ancien Génie et revenir en force pour libérer la ville et récupérer sa promise.


Critiques :
Anachronismes et blagues potaches pour cette fable qui réjouira surtout les fans de Kev Adams !
Closer

La Prophétie de l'horloge
X


Film américain de Eli Roth avec Owen Vaccaro, Jack Black, Cate Blanchett
Durée : 1h46


Synopsis :
Cette aventure magique raconte le récit frissonnant de Lewis, 10 ans, lorsqu’il part vivre chez son oncle dans une vieille demeure dont les murs résonnent d’un mystérieux tic-tac. Mais lorsque Lewis réveille les morts accidentellement dans cette ville, en apparence tranquille, c’est tout un monde secret de mages et de sorcières qui vient la secouer.



Critiques :
Si elle ne révolutionne pas le genre, cette production familiale pleine de fantaisie et de poésie reste un bel hommage à la magie et devrait ravir petits et grands.

Ce conte fantastique pioche autant dans une magie blanche à la Harry Potter que dans la magie noire d’un univers à la Tim Burton. Sans égaler la richesse ludique de l’un ni la folie poétique de l’autre, le récit déborde de trouvailles réjouissantes (le tic-tac maléfique qui sourd des murs…) et de personnages attachants.
Télérama

Girl (vo)
X


Film belge de Lukas Dhont avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Katelijne Damen
Durée : 1h45


Synopsis :
Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.


Critiques :
Portrait bouleversant et irrésistible d’une transsexuelle complexée qui essaie, dans ses efforts acharnés pour devenir ballerine, d’affirmer son identité. Un personnage inoubliable qui révèle le talent à fleur de peau du comédien Victor Polster.

Mais ce qui fait que Girl est une œuvre qui marque tant, c’est avant tout la performance de Victor Polster. Présent de tous les plans, ce jeune acteur réussit, en plus d’assurer des chorégraphies parfaitement maîtrisées, à donner une véracité poignante ainsi qu’une sensibilité à fleur de peau, et ce aussi bien dans ses scènes de dialogues que dans ses non-dits ou même le moindre de ses regards. L’idée audacieuse du jury de la sélection Un Certain Regard 2018 de lui avoir remis un prix d’Interprétation, sans préciser qu’elle est « masculine » ou « féminine », en dit long sur la capacité qu’a eue le jeune acteur de se fondre dans son personnage entre deux sexes. La plus grande réussite du film est bien dans cette aisance avec laquelle il nous a fait oublier cette question du genre, tout en en faisant le véritable noyau tragique de son personnage.
Avoiràlire.com

Voyez comme on danse
X


Film français de Michel Blanc avec Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling, Jean-Paul Rouve, Jacques Dutronc, William Lebghil
Durée: 1h28


Synopsis :
Voyez comme ils dansent…
Julien sent comme une présence hostile derrière lui en permanence.
Alex, son fils apprend qu’Eva, lycéenne de 17 ans a oublié de le prévenir qu’il allait être père.
La mère d’Eva, Véro, dans une sale passe depuis sa naissance pense qu’elle va être obligée d’arracher le sac des vieilles pour nourrir le futur enfant.
Elizabeth, dont le mari Bertrand s’est volatilisé, voit sa maison dévastée par une perquisition.
Lucie exaspérée par les délires paranos de Julien, son mari, est au bord du burn out conjugal.
Serena, la maîtresse de Julien sent qu’il lui ment. Julien ne sent pas que Serena lui ment aussi.
Loïc, fils ainé de Véro, seul élément stable de la bande ne l’est pas tant que ça.
Sans oublier un absent toujours très présent…


Critiques :
De ce joyeux imbroglio au rythme soutenu naît une gaieté qui transforme les difficultés du quotidien en une fine tranche de rigolade. Cette galerie de personnages irrésistibles, reflet fidèle de la comédie humaine, valse au milieu de situations cocasses, pendant que des dialogues caustiques adaptés au millimètre près à la nature de chacun des intervenants rebondissent à la vitesse d’une balle de tennis.
Aucune raison donc de ne pas se laisser entraîner dans cette danse trépidante qui, en plus de rehausser les couleurs du cinéma français, vous mettra du baume au cœur.
Avoiràlire.com

Dilili à Paris
X


Film d'animation de Michel Ocelot
Durée : 1h35


Synopsis :
Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble…


Critiques :
Toujours en quête d’innovations visuelles et esthétiques, Michel Ocelot suit les aventures mouvementées d’une fillette Noire à la Belle Époque avec un travail pictural en hommage aux tableaux de maîtres.
En grand innovateur, Ocelot surprend une fois encore, les plans de Dilili à Paris étant composés à la fois de dessins originaux et de véritables photographies en prises de vues réelles, qui rappellent au spectateur que le cinéma est fondamentalement un art de lumières, d’images, de montage et de trucages.
Il y a fort à parier que ce road trip policier, techniquement très maîtrisé et teinté de poésie et d’humanité, sera considéré, à juste titre, comme le film d’animation événement de ce début d’automne.
avoir-alire.com

A star is born (vo)
X


Film américain de Bradley Cooper avec Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliott
Durée : 2h16


Synopsis :
Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu'ils tombent follement amoureux l'un de l'autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d'elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin…


Critiques :
Bradley Cooper se révèle être un réalisateur relativement doué, en particulier pour filmer les scènes de concert. (...) Et quand bien même les fans de Lady Gaga attesteront que chacune de ses performances chantantes garantissent au film une qualité maintenue du début à la fin (encore que sa mélodie finale est loin d’égaler l’émotion de celle de son premier concert en couple), l’évolution de son personnage est bien plus révélatrice de l’inégalité de la réalisation. Si le travail qu’elle effectue sur l’interprétation d’Ally est, au moins dans la première partie, intéressante, c’est surtout grâce à l’aisance qu’elle affiche à jouer avec son image, et notamment à plaisanter sur son physique loin des canons de l’industrie du mainstream commercial.
avoir-alire.com

Venom
X


Film américain de Ruben Fleischer avec Tom Hardy, Michelle Williams, Riz Ahmed
Durée : 1h52


Synopsis :
Possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, le journaliste Eddie Brock devient le protecteur létal Venom.


Le grand bain
X


Film français de Gilles Lellouche avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde
Durée : 1h58
Présenté Hors compétition Festival Cannes 2018


Synopsis :
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie...


Critiques :
La mise en place de ses personnages à laquelle procède Gilles Lellouche relève d’un talent qu’il tire, certes, de l’écriture mais probablement aussi de la bienveillance avec laquelle il traite sa bande de quadragénaires (et d’acteurs, copains dans la vie). Pas un qui ne soit vulgaire, pas un qui n’apparaisse comme un gros couillon. Tous, de surcroît, malgré le sentiment de déréliction qui les habite communément, se distinguent par la propre histoire qui les a construits. Un passé dont le réalisateur disperse les éléments tout au long de son film, à espaces réguliers et avec une fluidité rare.
Comédie sociale sans avoir l’air d’y toucher, Le Grand Bain déroule sa galerie de portraits d’hommes au mal-être bien costaud que Gilles Lellouche embarque dans une heureuse aventure, drôle et touchante, réglée comme un ballet, hors de l’eau et sous l’eau (effet comique assuré), et sans craindre l’ellipse. Bien au contraire. Tant dans les mouvements de sa caméra, ses cadrages, son montage, le réalisateur crée du sens et de l’émotion. A l’image des comédiens, subtilement masculins, délicieusement fracassés, les visages jouant de mimiques et les corps de maladresses, ils forment une troupe pleine d’un panache volant au-dessus du désenchantement de leur personnage. Et de cette troupe naît l’euphorie.
Le Monde
Une comédie sociale subtile et drôle sur le mal-être d’une bande de quadragénaires qui se lancent dans la natation synchronisée.


En liberté
X


Film Français de Pierre Salvadori
avec Adèle Haenel, Pio Marmai, Damien Bonnard
Durée : 1h48
Prix SACD quinzaine des réalisateurs - Cannes


Synopsis :
Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.


Critiques :
En liberté ! Le burlesque macabre et doux de Pierre Salvadori

A la Quinzaine, le réalisateur signe une comédie aussi violente qu’élégante, secouée de gags, qui a emporté le public cannois.`

First man
X


Film Américain de Damien Chazelle
avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke
Durée 2h22
Nominations Mostra de Venise


Synopsis :
Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.


Critiques :
L’exploration spatiale est aussi une affaire d’hommes, et chaque homme a en lui une part de fragilité. C’est cette dimension que réussit à explorer Damien Chazelle dans ce biopic d’une incroyable intelligence.



Jean-Christophe & Winnie
X


Film Américain de Marc Forster
avec Jean-Claude Donda, Patrick Prejean, Wahid Lamamra
durée : 1h43


Synopsis :
Le temps a passé. Jean-Christophe, le petit garçon qui adorait arpenter la Forêt des Rêves bleus en compagnie de ses adorables et intrépides animaux en peluche, est désormais adulte. Mais avec l'âge, il est devenu sérieux et a perdu toute son imagination. Pour lui rappeler l’enfant attachant et enjoué qu'il n’a jamais cessé d’être, ses célèbres amis vont prendre tous les risques, y compris celui de s'aventurer dans notre monde bien réel…


Critiques :
Évidement que Jean-Christophe et Winnie ne terminera pas dans le top 10 des plus gros cartons de l’année et évidement que le film touchera une cible plus faible que la déferlante de super héros actuels et pourtant on a sans doute ici un des plus beaux Disney de cette dernière décennie.


Silvio et les autres
X


Film Franco-Italien de Paolo Sorrentino
avec Toni Servillo, Elena Sofia Ricci, Riccardo Scamarcio
Durée 2h38


Synopsis :
Il a habité nos imaginaires par la puissance de son empire médiatique, son ascension fulgurante et sa capacité à survivre aux revers politiques et aux déboires judiciaires. Il a incarné pendant vingt ans le laboratoire de l’Europe et le triomphe absolu du modèle libéral après la chute du communisme.
Entre déclin et intimité impossible, Silvio Berlusconi incarne une époque qui se cherche, désespérée d’être vide.


Critiques :
Dix ans après Il Divo, Sorrentino revient au film pop politique avec Silvio et les autres, biopic fleuve sur Berlusconi, avec évidemment Toni Servillo dans le rôle titre.


Cold war
X


Film Français, Britannique, Polonais de Pawel Pawlikowski
avec Joanna Kulig, Tomasz Kot, Agata Kulesza
Durée : 1h27
Prix de la mise en scène - Cannes


Synopsis :
Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.


Critiques :
C’est évidemment ce passé douloureux bien connu de ses parents (le film leur est dédié) que recrée Pawel Pawlikowski, sous le masque d’un mélo à l’ancienne. Et l’on s’émeut, et l’on frissonne devant le sort de ces pauvres amants qui vont droit vers un destin qu’ils connaissent, acceptent et désirent.


L'amour flou
X


Film Français de Romane Bohringer, Philippe Rebbot
avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Rose Rebbot-Bohringer
Durée : 1h37
Nominations festival du film Francophone d'Angoulême


Synopsis :
Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d’un «sépartement »:deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?



Critiques :
Romane Bohringer et Philippe Rebbot mettent en scène (dans tous les sens du terme) leur séparation. Ce qui donne une libre improvisation chaotique et enlevée. Une sorte de rupture, chaleureuse, marrante et mélancolique.


Kursk
X


Film Danois, Français, Belge, Luxembourgeois de Thomas Vinterberg
avec Matthias Schoenaerts, Colin Firth, Léa Seydoux
Durée : 1h57


Synopsis :
KURSK relate le naufrage du sous-marin nucléaire russe K-141 Koursk, survenu en mer de Barents le 12 août 2000. Tandis qu’à bord du navire endommagé, vingt-trois marins se battent pour survivre, au sol, leurs familles luttent désespérément contre les blocages bureaucratiques qui ne cessent de compromettre l’espoir de les sauver.


Harry Potter à l'école des sorciers (VF)
X


Film américain de Chris Columbus avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson
Durée 2h20


Synopsis :
Orphelin, Harry Potter a été recueilli à contrecœur par son oncle Vernon et sa tante Pétunia, aussi cruels que mesquins, qui n'hésitent pas à le faire dormir dans le placard sous l'escalier. Constamment maltraité, il doit en outre supporter les jérémiades de son cousin Dudley, garçon cupide et archi-gâté par ses parents. De leur côté, Vernon et Pétunia détestent leur neveu dont la présence leur rappelle sans cesse le tempérament "imprévisible" des parents du garçon et leur mort mystérieuse.
À l'approche de ses 11 ans, Harry ne s'attend à rien de particulier – ni carte, ni cadeau, ni même un goûter d'anniversaire. Et pourtant, c'est à cette occasion qu'il découvre qu'il est le fils de deux puissants magiciens et qu'il possède lui aussi d'extraordinaires pouvoirs. Quand on lui propose d'intégrer Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie, il trouve enfin le foyer et la famille qui lui ont toujours manqué… et s'engage dans l'aventure de sa vie.


Critiques :
Orphelin, Harry Potter a été recueilli à contrecœur par son oncle Vernon et sa tante Pétunia, aussi cruels que mesquins, qui n'hésitent pas à le faire dormir dans le placard sous l'escalier. Constamment maltraité, il doit en outre supporter les jérémiades de son cousin Dudley, garçon cupide et archi-gâté par ses parents. De leur côté, Vernon et Pétunia détestent leur neveu dont la présence leur rappelle sans cesse le tempérament "imprévisible" des parents du garçon et leur mort mystérieuse.
À l'approche de ses 11 ans, Harry ne s'attend à rien de particulier – ni carte, ni cadeau, ni même un goûter d'anniversaire. Et pourtant, c'est à cette occasion qu'il découvre qu'il est le fils de deux puissants magiciens et qu'il possède lui aussi d'extraordinaires pouvoirs. Quand on lui propose d'intégrer Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie, il trouve enfin le foyer et la famille qui lui ont toujours manqué… et s'engage dans l'aventure de sa vie.


par Thomas Sotinel

Si l'on procède par énumération, il ne manque rien à Harry Potter à l'école des sorciers. Faisant preuve d'une déférence scrupuleuse à l'égard du roman de J. K. Rowling, les péripéties s'enchaînent, les personnages surgissent avec une ponctualité plus helvétique que britannique.
Le Monde

Le Flic de Belleville
X


Film français de Rachid Bouchareb avec Omar Sy, Luis Guzman, Biyouna
Durée : 1h51


Synopsis :
Baaba est flic à Belleville, quartier qu’il n’a jamais quitté, au grand désespoir de sa copine qui le tanne pour enfin vivre avec lui, ailleurs, et loin de sa mère. Un soir, Roland, son ami d’enfance, est assassiné sous ses yeux. Baaba prend sa place d’Officier de liaison auprès du Consulat de France à Miami, afin de retrouver son assassin. En Floride, flanqué de sa mère plus qu’envahissante, il est pris en main par Ricardo, un flic local toujours mal luné. Contraint de faire équipe, le duo explosif mène l’enquête…


Critiques :
Une comédie bourrée de références au cinéma américain des années 1980, qui séduira les nostalgiques du genre.

Capharnaüm (vo)
X


Film franco libanais de Nadine Labaki avec Zain Alrafeea, Nadine Labaki, Yordanos Shifera
Durée : 2h03


Synopsis :
À l'intérieur d'un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : " Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? ", Zain lui répond : " Pour m'avoir donné la vie ! ". Capharnaüm retrace l'incroyable parcours de cet enfant en quête d'identité et qui se rebelle contre la vie qu'on cherche à lui imposer.


Critiques :
"Capharnaüm" de Nadine Labaki, Prix du Jury à Cannes 2018, est une œuvre bouleversante sur le thème de l’enfance maltraitée. S’il déchaîne pleurs et passions – certains détracteurs se sentant « manipulés » – le film lance aussi un débat sur le sort des réfugiés.
Bande à part

Capharnaüm, c’est un peu Oliver Twist ou Les Misérables de nos jours au Proche-Orient : une fable hyperréaliste, dense et émouvante, sur l’errance d’un gamin livré à lui-même dans les rues de Beyrouth.
20 Minutes

First man le premier homme sur la Lune (vf) (VF)
X


Film américain de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke
Durée : 2h20
Film d'ouverture à la Mostra de Venise


Synopsis :
Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.


Critiques :
Il y a une simplicité nette dans le propos, une attention aux sensations et une ferveur qui en font le prix, parce que toutes sont motivées par une seule équation : croire dans le spectaculaire pour se tenir au plus près des émotions.
Les cahiers du cinéma

L’exploration spatiale est aussi une affaire d’hommes, et chaque homme a en lui une part de fragilité. C’est cette dimension que réussit à explorer Damien Chazelle dans ce biopic d’une incroyable intelligence.
aVoir-aLire.com

Plus que la célébration d'un exploit national, Damien Chazelle traite d'une réussite humaine exceptionnelle sur fond de drame conjugal, sans craindre d'effleurer le mélo. Côté divertissement, le contrat est parfaitement rempli.
Positif

First man le premier homme sur la Lune (vo) (VOST)
X


Film américain de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke
Durée : 2h20
Film d'ouverture à la Mostra de Venise


Synopsis :
Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.


Critiques :
Il y a une simplicité nette dans le propos, une attention aux sensations et une ferveur qui en font le prix, parce que toutes sont motivées par une seule équation : croire dans le spectaculaire pour se tenir au plus près des émotions.
Les cahiers du cinéma

L’exploration spatiale est aussi une affaire d’hommes, et chaque homme a en lui une part de fragilité. C’est cette dimension que réussit à explorer Damien Chazelle dans ce biopic d’une incroyable intelligence.
aVoir-aLire.com

Plus que la célébration d'un exploit national, Damien Chazelle traite d'une réussite humaine exceptionnelle sur fond de drame conjugal, sans craindre d'effleurer le mélo. Côté divertissement, le contrat est parfaitement rempli.
Positif

The Predator
X


Film américain de Shane Black avec Boyd Holbrook, Trevante Rhodes, Olivia Munn
Durée : 1h48
Interdit au moins de 12 ans


Synopsis :
Les pires prédateurs de l'univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l'ADN d'autres espèces. Alors qu’un jeune garçon devient accidentellement leur cible, seul un équipage hétéroclite d'anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine.


Critiques :
Shane Black, scénariste à succès (« L’arme fatale »), acteur dans le premier « Predator », dépoussière le mythe et en propose une relecture jouissive, à base de scènes d’action et de bons mots.
Le Parisien

Ce qui s'annonçait comme une énième photocopie, se termine en série B++. Excellente surprise pour le cinéphile fatigué de tous ces super-héros [...].
L'Express


Blindspotting (vo) (VOST)
X


Film américain de Carlos Lopez Estrada avec Daveed Diggs, Rafael Casal, Janina Gavankar
Durée : 1h34


Synopsis :
Encore trois jours pour que la liberté conditionnelle de Collin prenne fin. En attendant de retrouver une vie normale, il travaille comme déménageur avec Miles, son meilleur ami, dans un Oakland en pleine mutation.
Mais lorsque Collin est témoin d’une terrible bavure policière, c’est un véritable électrochoc pour le jeune homme. Il n’aura alors plus d’autres choix que de se remettre en question pour prendre un nouveau départ.


Critiques :
Politique, drôle, édifiant, ultra-moderne.
CinemaTeaser

Distingué aux festivals de Sundance et de Deauville, ce film à l’énergie contagieuse aborde avec lucidité et humour le racisme ordinaire aux États-Unis.
La Croix

Un film drôle, mais aussi percutant.
Le Parisien


Entre réalisme et onirisme, comédie et drame, ce film inclassable est une petite merveille d’inventivité qui charrie aussi un discours politique édifiant. Un petit coup de cœur.
Les Fiches du Cinéma

Il s’autorise ainsi toutes sortes de parenthèses, de digressions ou d’échappées oniriques (belle scène de cimetière), qui finissent par former, par pointillisme, un tout cohérent, embrassant l’immense complexité des rapports de classe et de race aux Etats-Unis.
Les Inrockuptibles

La suite du programme sera disponible prochainement.
 
mentions légales
© Toile d'Essai

Ce site vous permet d'accèder à toutes les informations nécessaires pour connaître le tarif, les horaires du jour ainsi que la programmation ds jours suivants. Vous y trouverez également un plan d'accès sur la page INFOS PRATIQUES.